A Lung Story Twitter Feed

Mailing Address

Thank you for the requests for Hélène's mailing address.

Ms. Hélène Campbell
c/o L'Agence Mensour Agency Ltd.
41 ch. Springfield Rd.
Ottawa, Ontario K1M 1C8
Canada

A Lung Story - Flickr feed
Hélène's story in the media (Links)
Services and Organization Links
« Bonnes nouvelles | Main | Bonne vague de chaleur et d’humidité, amis de chez-nous, »
Wednesday
Oct312012

Mes vacances d'été

Nous nous excusons du délai de publication de ce blogue.

Publié par l'administrateur du site Web pour Hélène.

Hola mi amigos,

Commençons d’abord ce petit blogue par un p’tit re-bonjour ;). Je n’ai rien publié depuis le 20 juin. C’est ce que j’appelle une longue absence...

Mon horaire a été plutôt chargé ces derniers temps, mais ça ne veut pas dire que je ne danserai pas avec Ellen DeGeneres... Ils m’attendent encore pour que l’on puisse se déhancher et « groover »; ma santé doit seulement aller mieux. Je veux être à mon  MEILLEURE pour danser. Vous comprenez?

Vous vous souvenez de ces exposés que vous deviez faire au retour à l’école après les vacances d’été? Bien, voici le mien... 

Ce que j’ai fait pendant l’été 2012 - par Hélène Campbell

Mon été a réellement commencé lors de la fin de semaine du 14 juillet. C’est là que  mes docteurs du Toronto General Hospital m’ont donné la permission de retourner à la maison!! Je n’parle pas d’un retour à ma maison temporaire de Toronto, mais bien de retourner chez moi, à Ottawa! Au pays d’Alfie!! J’y étais enfin libre à « mi casa at Lasta »:)

Maman lionne (connue comme était ma maman Manon) et moi avons fait nos valises à Toronto. J’ai malheureusement laissé des choses derrière moi, mais comme Arnold Schwarzenegger a déjà dit, « Je serai de retour ». J’ai par contre ramené mes Reeses au beurre d’arachide.

J’avais hâte de revenir à Ottawa, mais autant j’étais heureuse de revenir à la maison, autant j’étais triste. Je garde en mémoire des détails très précis, des choses comme l’intérieur de notre maison temporaire de Toronto. Mais le plus important que je garde en mémoire est les gens remarquables que j’ai rencontrés. Il y a tellement de personnes (que je ne connais pas personnellement) qui nous ont aidé, ma mère et moi; les voisins, les commerçants, les employés d’un certain restaurant d’hamburgers (vous savez qui vous êtes ;)), les employés de l’épicerie, les chauffeurs de taxi, les physiothérapeutes, les infirmières, les docteurs et tout le monde sur la rue qui nous reconnaissaient. Lundi 16 juillet, le jour de notre départ, « un homme inconnu sur la rue » m’a littéralement demandé « Bonjour, n’es-tu pas la fille qui a eu une greffe pulmonaire? ». Lorsque j’ai dit « oui c’est moi » il m’a souhaité bonne chance et m’a dit que mon histoire lui a donné le courage d’arrêter de fumer. J’ai trouvé ça touchant.

Je savais que cette fois-ci serait tellement différente. Je pourrais me rendre à ma chambre sans être à court de souffle! J’étais quand même un peu essoufflée lorsque j’ai ouvert la porte de ma chambre. J’ai découvert que ma chambre peut être pleine à craquer (de personnes).

Le18 juillet,  ma famille a participé à une conférence de presse au Centre de conférence du gouvernement,  au centre-ville d’Ottawa. Ma mère et moi avons reçu un accueil très chaleureux! J’étais honorée que la ministre de la santé Leona Aglukkaq soit présente et annonce un financement de 10 millions $ pour la recherche sur la greffe d’organes au Canada. Quelle belle nouvelle! Merci à tous ceux qui ont aidé à cette initiative! (Ottawa… Je t’aime!)!!

Puis, j’ai pris un temps de recul. J’ai tweeté au sujet que je sortais les poubelles, puis je n’ai pas tweeté pendant trois semaines…. Un de mes « suiveur » m’a demandé si l’éboueur m’avait emporté avec lui…haha! 

Mon horaire était fort occupé lorsque j’étais à Toronto. Au niveau médical, il y avait les tests et puis ma physiothérapie. J’étais aussi occupée avec la sensibilisation des dons d’organe en participant à plusieurs événements. Lorsque je suis revenue à Ottawa, j’ai commencé ma convalescence. J’avais besoin de repos (et ma mère aussi!).

Ma famille a une roulotte où nous allons. J’y ai passé beaucoup de temps en juillet et en août. J’y étais encore la semaine passée. Un peu frisquet, mais j’ai admiré les couleurs d’automne. Être là, c’est agréable et c’est grâce à ma deuxième chance que la vie m’a donné. Je peux nager, marcher dans le bois, faire du canot, etc.! Je peux pratiquer tous ces sports maintenant avec modération. Par moment, j’étais tranquille à réfléchir et me reposer. Il y a quelque chose que je peux faire maintenant; m’asseoir près d’un feu de camp – ceci est quelque chose que tu ne peux vraiment pas faire lorsque tu es « branché » à une machine d’oxygène…

Être de retour auprès de ma famille est bien sûr MERVEILLEUX!! Je me suis tellement ennuyée d’elle. Elle est tellement forte. Nous sommes une famille de six personnes, j’ai deux soeurs et un frère en plus de ma mère et mon père. C’est tellement agréable juste d’être ensemble sans devoir parler. Je peux en dire autant de mes amis à Ottawa. Je me suis tellement ennuyée de vous.

J’aime beaucoup marcher, ce qui était très difficile avant ma greffe! Mes soeurs et moi allons marcher et ça représente tellement pour moi. Je m’occupe aussi d’aller promener le chien de mon voisin. Je l’ai seulement fait une fois et je devrai m’y remettre!

Qu’en est-il de ma convalescence? Je me remets assez bien de ma double greffe pulmonaire. Chaque greffé s’attend à des problèmes. Il peut y avoir des problèmes de rejet ou d’infection, des problèmes de rejet avec les médicaments (je ne prends plus que 30 pilules par jour!). Dans mon cas, il y a un problème avec mon hémoglobine; les globules rouges qui amènent l’oxygène partout dans mon corps. Mes nouveaux poumons font leur travail de me donner l’oxygène, mais mon sang ne me donne pas assez d’oxygène. Les docteurs pensent que c’est à cause de mes reins. Je ne suis pas inquiète car ils s’en occupent. Si vous me voyez en personne, vous verrez que je suis pâle et je me fatigue facilement. Donc, je dois faire attention et me reposer et, chose intéressante, je dois boire assez d’eau et de jus (miam). Avoir des bouteilles d’eau fancy est mon nouveau dada…

Les greffés doivent maintenir la force de leur corps grâce à la physiothérapie. Cela fait partie du processus de convalescence. J’adore aller au gym à 10 h… de cette façon, je peux regarder l’émission Ellen DeGeneres Show tout en m’entraînant... Je dois me faire des muscles! Voulez-vous tiré au poignet quelqu’un?

Je porte mon chandail Reeses. Ça donne l’effet d’une tache orange souriante sur le tapis roulant. ;) C’est génial.

J’ai fais beaucoup de choses cette été, je suis allée à plusieurs mariages, j’ai nagé (une autre chose que je ne pouvais faire avant la greffe), et j’ai brisé le mur du son avec mon ami Felix Baumgartner... bien, pas la dernière chose… mais tu ne sais jamais. ;)

Alors que l’été tirait à sa fin, j’ai commencé à redevenir occupée. J’ai fais des interventions à propos de la sensibilisation des dons d’organe à divers événements. J’aime vraiment beaucoup faire ça.

J’écris aussi un livre à propos de l’année dernière; car, soyons honnête, c’est un peu « alungstory ». Écrire un livre est une toute nouvelle expérience pour moi et elle comporte ses défis. Je promets de faire de mon mieux pour raconter une histoire qui exprime de la grrrattitude (attitude avec un peu de « grrrr »).

Comme je l’ai dis et je le dis encore…. Je ne veux pas arrêter ma campagne pour la sensibilisation des dons d’organe. Je ne veux pas seulement aider les gens qui sont sur la liste d’attente de greffe d’organes, mais aussi exprimer toute ma reconnaissance pour le cadeau d’une deuxième vie que j’ai reçu de mon donneur.  En Ontario seulement, il y a actuellement 1500 personnes en attente d’une deuxième chance d’une greffe d’organe. Une personne en attente d’une greffe meurt tous les trois jours. Je suis triste de dire qu’une de mes bonnes amies, qui était sur la liste d’attente pour une greffe, est décédée en juillet; elle n’avait que 20 ans. Je lui dédie ce blogue en sa mémoire. Elle s’est battue et a gardé espoir jusqu’à la fin comme plusieurs autres aussi. 

Love You Lung Time

Hélène

En mémoire de L.M.

Ma chère amie, je t’aime de tout mon coeur. 

1991-2012

Reader Comments

There are no comments for this journal entry. To create a new comment, use the form below.

PostPost a New Comment

Enter your information below to add a new comment.

My response is on my own website »
Author Email (optional):
Author URL (optional):
Post:
 
Some HTML allowed: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>