A Lung Story Twitter Feed

Mailing Address

Thank you for the requests for Hélène's mailing address.

Ms. Hélène Campbell
c/o L'Agence Mensour Agency Ltd.
41 ch. Springfield Rd.
Ottawa, Ontario K1M 1C8
Canada

A Lung Story - Flickr feed
Hélène's story in the media (Links)
Services and Organization Links
« Mise à jour: santé | Main | Une p’tite vite »
Sunday
Apr012012

Bonjour!

Nous nous excusons du délai de publication de ce blogue.
Publié par l'administrateur du site Web pour Hélène.

Lorsque j’ai reçu l’appel il y a une semaine, un certain nombre de choses m’ont passé par la tête! « Oh non! Je n’ai pas encore écris mon blogue au sujet des cadeaux reçus de mes collègues! » Puis j’ai pensé : « J’étais censée préparer des petits gâteaux cet après-midi avec l’une de mes consœurs faisant partie la même situation! » (Mon amie du programme de greffe pulmonaire) et enfin, j’ai pensé : « Ah! Je n’pourrai pas aller à la première du film The Hunger Games! »

Il aurait s’agit d’une très bonne excuse pour  manquer l’une ou l’autre de ces choses. Mais, la réalité est que vous ne savez jamais quand ça va vous arriver; jusqu’à temps que ça arrive. L’opération avait été prévue débuter à 7 h du matin; à 6 h 58, le docteur a dit : « On s’excuse Hélène, l’opération a été annulée. » On m’avait préparé, au programme de greffe, de la possibilité que les docteurs décident d’annuler la chirurgie. Je savais donc à ce moment que ce n’était pas mon tour; il n’y avait pas parfaite compatibilité.  

Je me suis senti triste mais pas pour moi. Je sympathisais avec la famille qui venait de perdre un être cher. Beaucoup de personnes ont appuyé notre famille durant la fausse alerte. Les supporteurs de Mauler à la station de radio Hot 89.9 d’Ottawa et plusieurs autres nous ont envoyé des messages d’encouragement sur Twitter toute la journée.  Les encouragements et la superbe belle journée ensoleillée furent la recette parfaite pour ne pas me sentir découragée. Merci Mauler!!

Lorsque j’ai reçu l’appel, j’ai d’abord appelé à la maison pour informer le reste de la famille. Ça sonnait et sonnait et j’essayais de penser à ce que je dirais : « Eh, j’ai eu l’appel »… mais après 20 tentatives, personne ne répondait. Nous avons finalement dû demander à quelqu’un d’aller sonner à la porte. Voyez- vous, c’est que les téléphones de la maison étaient en « mode  de nuit » donc, ils étaient « silencieux » entre 23 h et 5 h du matin. Les appareils sont de plus en plus intelligents et peut-être un peu trop. Je leur ai suggéré qu’ils branchent le vieux téléphone à cadran. On l’entend lui lorsqu’il sonne.

Une semaine avant que la “fausse alerte” ne survienne, mes collègues m’ont envoyé des cadeaux qui m’ont vraiment réchauffé le cœur et ça m’a rappelé où j’étais il y un an passé. Où j’étais? Je travaillais. Je travaillais à temps partiel,  en tant que commis à l’hôpital d’Ottawa, à l’unité de dialyse et de néphrologie du campus Riverside. (Love you with all my kidney). Je travaillais, ou plutôt comme plusieurs disaient « blizzait », au Dairy Queen le plus occupé à Barrhaven. (Je m’ennuie des blizzards et des cornets trempés). J’étais aussi bénévole de temps en temps à l’église Cedarview Alliance. (Tante Lisette –I’m alive (de Céline Dion)).
Plusieurs  personnes offrant à notre famille un soutient hors pair viennent de ces trois endroits. Je suis honorée d’avoir rencontré des gens tellement merveilleux et ce, sur une base régulière. J’ai été entouré de l’amour d’une famille tellement énergétique qui fait en sorte que je suis devenue la personne que je suis aujourd’hui.

De l’amour inconditionnel  provenant de la famille de l’église Cedarview Alliance au merveilleux personnel du bon vieux Dairy Queen de Barrhaven jusqu’à toutes mes deuxièmes mères à l’hôpital d’Ottawa qui ont su endurer mes drôles d’habitudes.  J’ai toujours ressenti votre appui et votre amour. J’ai donc eu de bonnes raisons de garder le sourire, de rire et d’aimer alors pourquoi j’arrêterais maintenant.

Ce que j’essaie de dire c’est que les gens que l’on côtoie à chaque jour ont vraiment un impact dans notre vie; ils influencent notre personne et la façon dont on réagir aux épreuves tout au fil des années. Ils nous aident à devenir qui l’on est. Ce n’est pas parce qu’on les voie régulièrement qu’on ne devrait pas s’arrêter et prendre le temps de leur dire comment ils font une différence dans notre vie. Ça peut paraître ridicule mais j’aurais aimé faire ça plus souvent!

Je vous aime pour toujours (Love you long time LYLT)

Hélène

ELLEN, DAVID ET MOI SOMMES TRÈS EXCITÉS POUR DEMAIN; VOUS NE POUVEZ PAS SAVOIR A QUEL POINT!!!(C’EST LA PREMIÈRE DU FILM « THE HUNGER GAMES »)

Reader Comments

There are no comments for this journal entry. To create a new comment, use the form below.

PostPost a New Comment

Enter your information below to add a new comment.

My response is on my own website »
Author Email (optional):
Author URL (optional):
Post:
 
Some HTML allowed: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>